Un déjeuner autrement à Paris – Another way of having lunch in Paris

Miss Lunch in Le Guide Le Fooding 2017 - Lunch - Dîners - Dinners - Cours - Cooking lessons - Visites & dégustations - Market Tour - Tasting...

Qui est Miss Lunch ?

Miss Lunch - Photo © Francesco Mayo

 

À la fois plasticienne et cuisinière… S’il était possible de définir en deux mots Miss Lunch, nous dirions qu’elle est une « artiste-cuisinière » tant ses fourneaux mixent pour notre plus grand bonheur art et cuisine depuis déjà quelques années !

Créatrice à Paris du concept Lunch in the Loft, collaboratrice en recettes des Romans-Cuisine Le Chinois et Plat de Résistance (Editions 1973) et fervente idolâtre de câpres, Miss Lunch officie depuis mi-2012 chez PPP (Première Pression Provence), dans le quartier de la Bastille et du marché d’Aligre.
Miss Lunch @PPP, ce sont de nouvelles recettes et menus créés chaque semaine et élaborés devant vous de l’entrée au dessert par Miss Lunch, pour le déjeuner (mercredi au samedi) et aussi pour le dîner (jeudi et vendredi).  Ce sont aussi des cours de cuisine et des visites guidées du marché (avec dégustations). Voir Agenda-Dates.
La boutique du 3 rue Antoine Vollon (75012) transformée en résidence culinaire artistique par Olivier Baussan, le créateur de Première Pression Provence, voit désormais arriver les curieux d’une cuisine pleine de saveurs, les fins palais parisiens mais aussi les gourmets du monde entier qui viennent partager chaleureusement les quelques tables d’hôtes.
Miss Lunch @PPP a été sélectionnée par le Guide Fooding en 2013 et en 2014.

Côté édition, Miss Lunch a publié fin 2012 son livre de cuisine du Lunch in the Loft aux Éditions SOLAR, avec toutes les recettes du Lunch depuis sa création en 2008, illustrées par les dessins de Miss Lunch et les photos de Marie-José Jarry.
En 2012 également, après Le Chinois, Miss Lunch a créé les recettes pour Plat de Résistance – Face clandestine à l’usage des becs fins, nouveau roman-cuisine des Éditions 1973, sous la plume de Chantal Pelletier et avec les belles illustrations de Christine Barbe.

Miss Lunch, ce sont aussi quelques produits amoureusement concoctés par l’artiste, comme une très simple mais néanmoins sublime tapisserie d’Aubusson en lin et soie. De nouvelles surprises sont attendues en 2014 !

Petite biographie gourmande

Née en Belgique, Miss Lunch a grandi au pôle Nord tout en fréquentant le pôle Sud.
Elle s’installe finalement à Paris pour faire six années et demi à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts dans l’atelier du grand Claude Viallat. Le froid de l’atelier et la faim en continue, la répétition d’absorption de bocs de bières et d’omelettes baveuses ou non, la fanfare et la danse lui ont à la fois nourri l’esprit et insuffler une énergie prolifique.
Très vite, dès le début du XXIe siècle, Miss Lunch donne des cours de cuisine chez elle, réalise des performances culinaires et des installations artistiques. Elle consacre également une bonne partie de ses jours et nuits à créer des recettes, avec une pensée toujours tendre pour sa tante chérie d’Ottawa qui lui offrit son 1er robot KitchenAid pour ses 7 ans !
La vie étant faite de rencontres et de partages, Miss Lunch décide en 2008, d’ouvrir son loft parisien pour permettre aux plus curieux de venir y découvrir ses menus saisonniers : le Lunch in the Loft est né et c’est le début d’une belle aventure.

Une cuisine inspirée et sans frontières

Miss Lunch chevauchant un poissonSon inspiration culinaire est cosmopolite. Un peu apatride et surtout globe-trotter, Miss Lunch s’est inventée une géographie tout à fait particulière, une « géographie gourmande » : du baklava de sa grand mère égyptienne, au « biltong » d’Afrique du Sud de son grand-père, en passant par sa passion irraisonnée pour Pantelleria, petite île, sauvage et volcanique, posée entre la Tunisie et le sud de la Sicile, où Miss Lunch va récolter chaque année ses câpres et s’inspirer des influences culinaires multiculturelles de l’île.

Comments are closed.